Ma démarche pour un mode de vie zéro déchet

zero waste lifestyle

Ma décision d’opter pour un mode de vie “zéro déchet” n’est pas influencée par la dernière tendance.  Il ne s’agit pas seulement de stocker des aliments dans des pots de verre à la mode. Le fait d’acheter des produits frais sur les marchés de producteurs et de fabriquer des produits à partir de zéro vise à cultiver des expériences significatives et à donner la priorité à la durabilité environnementale. Une démarche zéro déchet se traduit en un mode de vie plus sain et amélioré.

Le déclic?

Au mois de Mars 2020, le début de confinement dû à la pandémie Covid-19. Courir au supermarché et s’approvisionner pour un bon moment. Des courses, des dépenses folles si l’on peut dire. Plusieurs kilos de farine, des pâtes à la pelle, des conserves, et des paquets, encore des paquets. Et les packs d’eau. Les packs d’eau qui représentent désormais ma phobie. Les éboueurs qui ne passaient plus à cause du coronavirus. Ma nature maniaque était horrifiée à la vue de la montagne de bouteilles d’eau en plastique que je ne pouvais pas cacher dans la poubelle. La grande prise de conscience: “L’horreur! ces bouteilles sont partout, dans les rues, dans les forêts, dans la mer… et à quelque pourcentage même infime, j’y participe.” La décision pour un mode de vie “zéro déchet” est née.

recycler zéro déchet
Adoptez un mode de vie sain et zen « zéro déchet »

Qu’est-ce que le « zéro déchet » ?

Il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu ces mots, mais que vous ne connaissiez pas tout. Un mode de vie sans déchets ne consiste pas simplement à manger propre et à purger vos objets en plastique, mais aussi à adopter une approche plus réfléchie et minimaliste de la vie. »Zéro déchet vise à éliminer autant de déchets que possible dans les ménages », a déclaré Béa Johnson, blogueuse et auteur du Best-seller « Zero Waste Home ». En fin de compte, le zéro déchet se traduit par une vie simple et plus riche, basée sur l’expérience et non sur les choses.

Démarche “zéro déchet”

Réduire à zéro ses déchets relève de l’utopie. L’idée est d’aller vers cette optique. Pour ma part, je suis encore loin de la réussite de Béa Johnson “la prêtresse de la vie sans déchet”. Pour qui les déchets annuels de toute la famille tiennent dans un bocal.Les 5R de Béa Johnson: « Refusez ce dont vous n’avez pas besoin. Réduisez ce dont vous avez besoin. Réutilisez ce que vous consommez. Recyclez ce que vous ne pouvez pas refuser, réduire ou réutiliser. Et faites pourrir (composter) le reste », a-t-elle expliqué.

Un pas vers une vie plus saine

1 comment on “Ma démarche pour un mode de vie zéro déchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *